Week-end a 1000

Salut,

Je sais que cela fait fort longtemps que je n’ai rien publié et je voulais maqué le coup en participant au week-end a mille mais malheureusement, j’ai été malade donc week-end-mille-2-L-WAfRDJje n’ai absolument rien lu. Je suis assez triste car je voulais vraiment le réussir mais ça n’a vraiment pas été
possible. 24fr
Je vais comme même vous donner ma pile a lire, enfin ce que je
penser lire. Bref, j’allais lire cinq asterix.

Le premier est Asterix chez les belges publié chez hachette, les dessins sont d’Albert UDERZO et le texte de René GOSCINNY.

Résumer:

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de légionnaires romains des camps retranchés de Babaorum, Aquarium, Laudanum et Petibonum…
Abraracourcix est furibard : César s’est permis de dire que de tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves. Pire, les terribles Gaulois ne font même plus peur aux nouvelles recrues du camp de Laudanum…

Baluchon à l’épaule, le chef, accompagné d’Astérix et Obélix, se rend sur le champ en Belgique. Là, il jette un défi aux Belges : le peuple le plus brave sera celui qui détruira le plus grand nombre de camps romains. Et voilà César désigné arbitre d’un duel historique !

21fr

Le deuxième est Le cadeau de César toujours par R.GOSCINNY et A.UDERZO chez Hachette.

Résumer :

Les vétérans de l’armée romaine reçoivent un cadeau : un lot de terre signé de la main de César. Roméomontégus, ivrogne invétéré ayant insulté César, reçoit comme lot le village gaulois d’Armorique que nous connaissons bien. Il l’échange à Orthopédix,un aubergiste, contre un repas.
Orthopédix part avec sa femme angine et leur fille Zaza prendre possession dudit village.
Evidement, Abraracourcix leur rit au nez, mais néanmoins, il donne à la famille une ancienne maison dans le village, ou Orthopédix reprendra son métier d’aubergiste.
Seulement voilà, sa femme le pousse à devenir chef du village, et Bonnemine lui livre une guerre sans merci. Qui sera le nouveau chef du village ?

Le troisième est Asterix chez les Bretons de R.GOSCINNY et A.UDERZO toujours chez Hachette.

Résumer:

Jolitorax, l’anglais cousin d’Asterix, sollicite l’aide de ce dernier et de son inséparable Obélix pour sauver un irréductible petit village du Cantum commandé par le non moins irréductible Zebigbos. Nos deux héros acceptent, embarquent avec eux un tonneau de potion magique, traversent le Channel et font connaissance avec de très surpenants voisins…tout en mettant en déroute ce que la Bretagne (Grande par nature) compte de Romains.

08frTout commence par l’invasion de la Bretagne par les legions de César… Très vite, toute la Bretagne est occupée… Toute ? Non ! car un village résiste encore à l’envahisseur. Un petit village dans le Cantium…
Dans le village, la situation est grave… Mais Jolitorax est le germain cousin d’Astérix ! Il va donc entreprendre la traversée de la manche pour demander de l’aide à Astérix…

Astérix et Obélix acceptent avec joie d’aider Jolitorax et retourne en bretagne avec un tonneau de potion magique…

$T2eC16FHJF0E9nmFQVJ,BP7IMs!)Og~~60_35Le quatrième est La Galère D’obelix de R.GOSCINNY et A.UDERZO publiee chez Les Editions Albert René.

Résumer :

Obélix est incorrigible ! Malgré les avertissements répétés du druide Panoramix, l’inséparable ami d’Astérix a bu de la potion magique.
Le résultat est surprenant : Obélix redevient un petit garçon chétif, à la merci des légions romaines…

Commence, au gré de l’imagination fertile d’Albert Uderzo, un grand voyage vers le fantastique et le merveilleux, jusqu’en Atlantide, le pays de la jeunesse éternelle.

Couv_100La cinquième est Le grand Fossé toujours par R.GOSCINNY et A.UDERZO chez Les Editions Albert René.

Résumer :

Rien ne va plus chez les Gaulois ! Dans un petit village semblable à celui d’Astérix, les querelles succèdent aux querelles.
Tournedix et Ségrégationnix revendiquent tous deux la place de chef.
Aucun terrain d’entente n’ayant pu être trouvé, la solution choisie est radicale : le village est séparé en son milieu par un grand fossé qui rend chaque moitié, administrée par l’un des deux chefs, inaccessible à l’autre !

Un véritable déchirement pour Comix, le courageux fils de Tournedix, et Fanzine, ravissante fille de Ségrégationnix, dont la belle histoire d’amour est condamnée par les rivalités de leurs pères respectifs.
Un bonheur en revanche, pour l’infâme Acidenitrix, sombre manipulateur à tête de hareng saur, qui se voit déjà épouser la belle Fanzine…
C’en est trop pour Comix qui file au Village d’Astérix pour requérir l’aide des Irréductibles Gaulois !

Je voulais aussi lire deux livres.

Le premier est La Nuit du Solstice, l’intégral de L.J. Smith publié chez Michel Lafon.

la-nuit-du-solstice---l-integrale-3139323-250-400-1Résumer :

Selon la légende, il y a bien longtemps, les passages reliant la Terre au Féérie Féerie ont été scellés, éloignant à jamais les humains de ce monde où les contes vivent encore. Seule la magicienne Morgana Shee détient le secret du dernier enchantement qui en ouvre les portes. On raconte que sa résidence est construite sur le dernier passage existant… La maison sur la colline est un lieu étrange. Irrésistiblement attirée par le mystère qui s’en dégage, Claudia implore sa grande sœur, Alys, ainsi que ses amis, les jumeaux Charles et Janie, de l’y accompagner. Là-bas, grâce à une formule obscure qui leur permet de traverser les miroirs, ils sont transportés dans un autre univers, le FéérieFéerie, où la magie règne. Un monde où la sorcière Morgana, gardienne des portes, a disparu. Or le solstice d’hiver approche, seul moment d’ouverture du dernier passage. Et maintenant que les portes ne sont plus gardées, le terrible mage noir Cadal prévoit de l’utiliser pour envahir et asservir les humains. Pour l’en empêcher, Claudia, Alys, Charles et Janie vont devoir libérer Morgana, retenue prisonnière par un sombre enchantement. Mais comment retrouver la sorcière protectrice dans ce monde aussi étranger qu’imprévisible? Trouver le passage ou se perdre à jamais… Selon la légende, il y a bien longtemps, les passages reliant la Terre au Féérie Féerie ont été scellés, éloignant à jamais les humains de ce monde où les contes vivent encore. Seule la magicienne Morgana Shee détient le secret du dernier enchantement qui en ouvre les portes. On raconte que sa résidence est construite sur le dernier passage existant… La maison sur la colline est un lieu étrange. Irrésistiblement attirée par le mystère qui s’en dégage, Claudia implore sa grande sœur, Alys, ainsi que ses amis, les jumeaux Charles et Janie, de l’y accompagner. Là-bas, grâce à une formule obscure qui leur permet de traverser les miroirs, ils sont transportés dans un autre univers, le FéérieFéerie, où la magie règne. Un monde où la sorcière Morgana, gardienne des portes, a disparu. Or le solstice d’hiver approche, seul moment d’ouverture du dernier passage. Et maintenant que les portes ne sont plus gardées, le terrible mage noir Cadal prévoit de l’utiliser pour envahir et asservir les humains. Pour l’en empêcher, Claudia, Alys, Charles et Janie vont devoir libérer Morgana, retenue prisonnière par un sombre enchantement. Mais comment retrouver la sorcière protectrice dans ce monde aussi étranger qu’imprévisible? Trouver le passage ou se perdre à jamais…

Le deuxième est Rebelles tome 1 d’Anna Godbersen chez Le livre de Poche.

rebelles,-tome-1---rebelles-3463643-250-400Résumer :

L’histoire se déroule à New York au XIXeme siècle. C’est l’histoire d’Elizabeth Holland : le premier chapitre est… son enterrement. Elizabeth est morte la semaine où elle devait épouser Henry Schoonmaker, un parti utile à la famille car les Holland sont ruinés. Elizabeth, elle, n’a aucune envie d’épouser Henry ; d’autant plus qu’elle en aime un autre : Will, auprès de qui elle a grandi et qui n’est autre que le domestique de la maison. Comment échapper à un mariage contre son coeur ? Scandales, drames, complots avec humour et passion ! Le roman d’une jeune fille libre… en 1899 à Manhattan !

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Carole dit :

    On a tous les Astérix ! On adore !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s