Update Film

J’ai décidé de commencer à vous faire des update film parce que je regarde vraiment beaucoup de films ces temps-ci et je voulais partager ça avec vous. C’est donc un type d’article qui va revenir souvent sur mon blog et j’espère vraiment que ça vous plait.

vgAHvS0bT3fpcpnJqT6uDTUsHTo.jpgLe premier film que j’ai regardé est le Hobbit 3 : la Bataille des Cinq Armées de Peter Jackson et il dure 2h 24 min.

Synopsis :

Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.

Avis :

J’ai adoré ce film comme le reste de la trilogie de Bilbo le Hobbit même si j’ai trouvé qu’il était un peu un dessous des deux autres . Je tiens à préciser que je n’ai jamais lu Bilbo le Hobbit ou Le seigneur des Anneaux dont j’ai même pas regardé les films mais il parait que cette adaptation n’est pas très fidèle au livre de Tolkien J’ai adoré regarder Bilbo évoluer et la bataille final qui a fait battre mon coeur très très vite tout le long. J’ai tout de même trouvé que les actions étaient trop rapide et si on a quelques minutes d’innatention , on peut avoir du mal à rependre le reste. Les acteurs, eux, étaient fabuleux avec un excellent jeux. Le casting est vraiment super.

 

421450.jpgLe deuxième film est Pourquoi j’ai pas mangé mon père de Jamel Debbouze.

Synopsis :

L’histoire trépidante d’Édouard, fils aîné du roi des simiens, qui, considéré à sa naissance comme trop malingre, est rejeté par sa tribu. Il grandit loin d’eux, auprès de son ami Ian, et, incroyablement ingénieux, il découvre le feu, la chasse, l’habitat moderne, l’amour et même… l’espoir. Généreux, il veut tout partager, révolutionne l’ordre établi, et mène son peuple avec éclat et humour vers la véritable humanité… celle où on ne mange pas son père.

Mon avis :

Je sais que ce film a été énormement critiqué mais franchement, j’ai bien aimé. Je l’ai trouvé drôle et décalé. Je ne sais pas si Jamel Debbouze a repris l’histoire du livre Pourquoi j’ai mangé mon père puisqu’il est en train de prendre la poussière sur une de mes étagères depuis près de trois ans. Je ne peux donc pas comparer avec le livre mais j’ai beaucoup apprécié l’histoire que nous a proposé Jamel Debbouze. Il est vrai que c’est pas le meilleur film d’animation que j’ai vu mais il reste assez bien et nous fait passer un bon moment. Il est pas si horrible que ça, et franchement je suis étonné que tant de personnes lui aient mis 0.5/5 sur allociné.
4jspr8hLLuju59bCnMiefzRW4p0Le troisième film que j’ai regardé est Une merveilleuse histoire du temps de James March.

Synopsis :

1963, en Angleterre, Stephen, brillant étudiant en Cosmologie à l’Université de Cambridge, entend bien donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers. De nouveaux horizons s’ouvrent quand il tombe amoureux d’une étudiante en art, Jane Wilde. Mais le jeune homme, alors dans la fleur de l’âge, se heurte à un diagnostic implacable : une dystrophie neuromusculaire plus connue sous le nom de maladie de Charcot va s’attaquer à ses membres, sa motricité, et son élocution, et finira par le tuer en l’espace de deux ans.
Grâce à l’amour indéfectible, le courage et la résolution de Jane, qu’il épouse contre toute attente, ils entament tous les deux un nouveau combat afin de repousser l’inéluctable. Jane l’encourage à terminer son doctorat, et alors qu’ils commencent une vie de famille, Stephen, doctorat en poche va s’attaquer aux recherches sur ce qu’il a de plus précieux : le temps.
Alors que son corps se dégrade, son cerveau fait reculer les frontières les plus éloignées de la physique. Ensemble, ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, pour aller au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer : le vingt et unième siècle.

Mon avis :

C’est un GROS GROS GROS coup de coeur. J’ai adoré l’histoire de Stephen et Jane. On nous a présenté dans ce film leur histoire et surtout l’histoire de Jane qui a vécu dans l’ombre de son brillant mari et surtout qui a souffert elle aussi de sa maladie. C’est touchant, tellement touchant que j’ai pleuré à un moment. On sent bien l’amour qu’ils avaient l’un pour l’autre puis la haine qui s’est installé en Jane petit à petit. On ne peut même pas en vouloir à Jane parce que qui aurait réagit autrement, très peu de monde à mon avis. Tous ça se déroule dans un fond scientifique où on entend parler de temps à autre de la théorie mise en place par Stephen Hawking même si le film est vraiment axé sur sa maladie et son histoire avec Jane. Il est tout de même intéret scientifique dans ce film mais ce n’est vraiment pas ce qui domine.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Lutin82 dit :

    J’avais également adoré The theory of everything.
    Touchant, ludique et instructif!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s